vendredi 21 septembre 2007

Jeudi 20 septembre SOIRée GPS "G Plus Soif"







Etrex Vista HCX
Notre club préféré vient d’acquérir un GPS tip top.
Lilian, concepteur de l’excellent site Utagawa et donc hyper compétent en la matière, nous a présenté la bête, hier soir, autour d’une dizaine de riders.
Ce qu’il faut retenir…Le GPS en Vtt n’est pas infaillible et la boussole et la carte sont indispensables dans le sac. Sinon la réception des satellites ne devrait pas poser de problème, avec la nouvelle puce à part en temps de brouillard et en cas d’ immersion totale….Ce GPS nous guidera, n’ importe où a condition d’ avoir introduit la trace choisie à partir des fichiers GPX , que l’ on peut trouver sur le site Utagawa, ou à partir de votre projet de trace réalisé sur un logiciel de cartographie comme Cartoexploreur, Memory map…..Vous pouvez transformer vos fichiers en fichiers GPX, avec le logiciel gratuit GPSbabel. Sinon le réalisation d’une trace peut se faire à partir d’une bonne vieille carte en rentrant dans le GPS, toute les coordonnées de chaque point de passage (waypoint), sachant bien que la carte ne doit pas être trop vieille pour être quadrillée en coordonnées métriques en non angulaires et que la procédure est longue et fastidieuse. Le plus simple étant de mettre simplement en marche le récepteur pour reconnaître physiquement un parcours et en conserver la trace numérique pour le refaire un autre jour…. La fonction Trackback nous permettra le revenir en sens inverse sur un parcours en cul de sac. Sinon le support doit être fixé au guidon avec un certain jeu pour éviter qu’un choc ne se transmette qu’au récepteur. Il a été décidé de l’achat des CD MemoryMap, pour toute la région. Bien heureux d’être assuré de ne plus se perdre jusqu’à la nuit, nous avons fêté cette victoire sur l’obscurité autour de plusieurs gorgées de notre excellente potion des îles…

dimanche 16 septembre 2007

Rando Chrono LE SANGLIER Dimanche 16 septembre




CorbasVTT club au format loisir….pas ce Dimanche ! Chrono ! 48Km +1000m
Bonjour l’ambiance à couteaux tirés, genre « poussez vous bande de nazes ! »….pour finir les dents dans le goudron ! Malheureusement, j’ai rien pu faire…même pas un couteau suisse ! A part ce triste constat, il faut reconnaître que le chronO c’est comme l’ EPO, ça donne des ailes.Le tout est de ne pas devenir accrO. Un parcours très roulant et sec , à la limite suffoquant de poussière au départ…des singles très long, avec de bons virages relevés et des passages de gué jouables. Des descentes avec de GROS GROS galets tout ronds et quelques chemins défoncés par les taupes ( là ! OK pour un VTT tout suspendu ). L’organisation était bonne et la participation énorme.Quel boulot ! Aux ravitos pas de blancasse, et surtout placés trop tôt.. MP, Marc,Cédrick, Benoît,Tof,Patrick, Fred, Bruno ont répondu présent. Marc a passé les roulettes et tout ce qui va avec, dans les rayons(voir Photo). Benoît malgré sa Monture et son Armure, a fini bien classé…respect ! Patrick parti dernier a remonté tout le peloton pour finir à 8 minutes de votre serviteur….méga respect ! Au moment de la paella géante on a eu droit en plus des crevettes, aux huiles locales et surtout à une démo de rock accro bienvenue. En définitif, une très bonne adresse, en plus, pas loin de Corbas…à rejouer dès l’année prochaine ! (Plan du parcour à dispo ronald.treppe@free.fr)
VTTvotre

ce soir.....ALLEZ LES BLEUS

dimanche 9 septembre 2007

Première sortie de rentrée LAC DE TERNAY ( LOIRE )


Une rando bien fléchée ( n°5 et pas de Chanel ...Yves..) pour 36Km et 700 positif.

Nous étions: Julien, JM, Gilles, Yves, MP, Jérome, Cédrik, Marc, Steph, Fred, Tof, Jacques, Christophe M,Loic, j' espère que j' ai oublié personne pcq ..

Météo au top et paysage pareil. Le lac de Ternay vaut le voyage avec des sapins magnifiques tout le tour, et notamment des séquoias comme aux USA.

Cédrik a été victime d' un mal aigu des "singles" : il a pas pu résister à l' appel d' un track, et j' ai pas pu le rattraper , si bien qu' on était PERDU tous les deux au moment même où il venait de crever ...restons ZEN....Aucune idée du lieu de départ, du nom du resto....Il a fallu pédaler dur dur et phoner un peu de partout...( que des messageries) Après 45 minutes de chasse au trésor à questionner les gens du coin, on retrouva les potes au sommet d' un montée infernale.

Après beaucoup trop de goudron, la magnifique descente à l' auberge reçu le label " plaquettes incandescentes et avant bras tétanisés"

L' acceuil à l' auberge et le repas dépasse tout ce qu' on a connu et même Yzeron.....

Une journée comme on les aime.....

FREE VTT de LYON par BENOIT WALLRIDE ( prorider CORBASVTT )

a
Bonjour amis vététistes!Comme vous avez pu le remarqué, je n'étais pas avec vous dans lepilat, et même si votre sortie a sans doutes été très intéressante, jene regrette pas mon excursion dans les entrailles de lyon.Cette année le parcours était selon les organisateurs moins long maisplus difficile, et je suis d'accord avec eux (peut être a cause del'embonpoint de mon vélo?).Départ avec la deuxième vague de 20 coureurs, et déja je me retrouve àune allure folle, laissant derrière moi tout mes amis du départ, enessayant de rester dans la roue d'un petit train de 4 malades!Arrivée dans le parking de la fosse aux ours, et sans doute un desmeilleurs souvenir de cette lyon free VTT: descente en colimaçon surbeaucoup, beaucoup d'étages (je n'a pas pu compter, j'étais en trainde faire l'intérieur à tous les autres qui avaient les chocottes!),puis remontée toujours en colimaçon, a la même vitesse que ladescente. Et là, ô miracle, je sème tout le monde dans cette montéefolle. La pédale intérieure touche deux ou trois fois le sol tellementj'avais d'angle, et j'entends un gars derrière moi hurler à sonpote:"chope lui la roue, chope lui la roue!!!".C'est surement cette ascension folle qui m'a cramé pour les dixkilomètres suivants, qui n'étaient pas les plus faciles. En effet toutceux que j'avais doublé me repassent, et même certains qui sont partisaprès moi! Ce n'est pas grave, je serre les dents, assure le spectaclesur les quelques ralentisseurs que nous croisons, avant d'entamer lamontée sur fourvière par le site gallo-romain puis la montée duRosaire: je suis à l'agonie!!! Une petite pause au pied de l'église etc'est reparti de plus belle, mais à la moindre côte les points de côtése font ressentir.Et soudain la délivrance: ravito à 500m!!! Mahleureusement il fautencore franchir une côte horrible, mais arrivé en haut c'est lebonheur! Je me restaure très rapidement et me lance à toute vitessedans la piste de la Sarra: que du bonheur! Surtout que l'on enchaîneensuite sur une longue descente d'escalier où tout le monde me regardecomme un extraterrestre!Un peu de plat pour rejoindre les quais et c'est reparti pour un tour:montée de la butte suivi de la montée des Esses, où un gars sur unsuper spécialized de XC me double en me disant:"respect". Tout lemonde abandonne dans cette montée interminable sauf quelque valeureuxguerriers dont je fais parti. Et c'est reparti pour une super descenteen sous bois (si si!!) avant d'arriver sur l'ile barbe, magnifique, etde rattaquer le retour vers le centre par les quais. Ce long retour apour moi été une épreuve terrible et interminable, bien que ce soitplat! Heureusement une fois encore le panneau ravito a 500m me remontele moral et je prends cette fois ci plus de temps pour boire un coupet discuter un peu.Et c'est parti pour la dernière ligne droite, dans laquelle se trouveune des épreuves qui m'a le plus terrorisé l'année dernière: la montéedans le tunnel de l'ancienne ficelle. Et à ma grande surprise cettemontée est largement mieux passées que l'année dernière, peut être lapremière fois est-elle toujours la pire?Surtout que la récompense est belle: une superbe descente très rapideavec quelques escaliers très longs, idéal pour envoyer de grossauts!!! Les organisateurs ont tellement peur que je ne m'arrête pasen bas qu'ils me font de grands signe vers la gauche, planquésderrière leur barrière!Encore deux trois montées/descentes sympa et c'est le retour sur lafeyssine, en passant par le parc de la tête d'or et un tour devélodrome dont le photographe se rappellera tellement je l'ai rasé deprès!Et voila s'en est fini de ces 45km bien sympatiques qui se sontdéroulés dans la bonne humeur et sous un temps magnifique.Le temps pour moi de profiter des quelques animation du villages oùj'ai notamment pu voire le lapierre X-230DH et me faire tripoter parun ostéopathe, et c'est déja le retour à Chaponnay

samedi 8 septembre 2007

8 SEPT FORUM DES ASSOCIATIONS DE CORBAS



Notre club préféré était bien entendu représenté ce samedi.

De nombreux riders se sont montrés intéressé par une adhésion...affaire à suivre.... même si l' augmentation de l' effectif n' est vraiment pas une priorité.

Nos maillots "flashy" ont beaucoup attiré l' attention et ont renforcé notre présence à un moment où nous recherchons de locaux municipaux pour diverses assemblées.

Quelle satisfaction de voir autant de potes en maillot venir graviter autour du stand ! On aurait vu entre autres : Chistophe, lilian, MP, Benoit,Gilles, Christophe, Edouart, Jullien, Julien, Christophe, Jacques, Yves, Stéphane, Christophe, Jean Charles, Marc, Jean Marc, François P ( sisi ) , Ronald, Christophe...
Regrettons l' absence de notre douce et tendre marraine : Pamela